Le baptême ou parrainage civil, explications

bapteme-republicain

Le baptême civil ou républicain est un équivalent laïc du baptême religieux, et il se déroule à la mairie. Historiquement, le baptême civil a été mis en place durant la Révolution française, période de séparation de l’église et de l’état. Mais il est rapidement tombé en désuétude pour revenir progressivement depuis quelques années. D’ailleurs très peu de mairie le propose. Si votre mairie ne pratique pas le parrainage civil, vous pouvez demander une dérogation auprès d’une autre commune.

Chaque mairie demande des conditions particulières pour effectuer un parrainage civil, il est donc primordiale de poser les bonnes questions à l’avance et d’anticiper cette cérémonie.

A Paris, ce n’est que depuis 1995 que le baptême civil a été rétabli.

Le baptême civil ne repose sur aucun texte légal et n’a qu’une valeur symbolique.

Tout comme le mariage civil, il a été créé à la Révolution française, alors qu’auparavant seules les cérémonies religieuses existaient. La seule différence est que le mariage civil a été rendu obligatoire contrairement au baptême républicain. Par ailleurs, contrairement au mariage civil qui officialise l’union par une formalité administrative (en effet seul le mariage civil est reconnu par l’état), le baptême civil correspond à une démarche d’adhésion des parents aux principes et valeurs de la République ; c’est donc avant tout une démarche citoyenne.

Sachez également que le parrainage civil peut être associé à un baptême religieux ou laïc.

Crédit image : Mairie de Saint usage

Laisser un commentaire