Baby shower et superstition

Les deux raisons principales pour laquelle les baby showers sont moins développées en France qu’aux Etats Unis sont d’une part le fait que peu de français connaissent l’existance d’une telle fête et la seconde raison est liée à la superstition. en effet certaines personnes pensent que célébrer la venue d’un enfant avant sa naissance porte malheur. Pourtant une baby shower traditionnelle a pour but premier de célébrer la grossesse et le passage du statut de future mère à celui de maman et non pas fêter la naissance future de bébé qui elle se célébre lors d’une fête de naissance après l’accouchement.

Cette superstition émane parfois des invité(e)s eux même et il arrive que certaines personnes refusent d’assister à une baby shower. J’invite par conséquent les futures à rassurer ces personnes en leur rappelant le but premier d’une baby shower qui je le répète est de célébrer la grossesse et le future statut de maman et non l’arrivée de bébé.

Si la supersistition est trop tenace, vous pouvez également optez pour une fête de naissance ou une Sip and See (fête de bienvenue). Ces fêtes mettent davantage l’accent sur le bébé et offrent d’autres avantages :

  • les hommes et les enfants sont également les bienvenue (contrairement aux baby showers qui sont le plus souvent réservées aux femmes)
  • elles permettent aux jeunes parents de recevoir en une seule fois la plus part de leurs proches (familles et amis) ce qui évitent les visites post-accouchement souvent fatiguantes pour la jeune maman.
  • si la maman n’allaite pas, elle pourra si elle le souhaite boire de l’alcool, ne serais-ce qu’une coupe de champagne (ce qui n’est évidemment pas possible lors d’une baby shower)
  • cela évite aux invités de se sentir obliger d’offrir deux cadeaux (un pour la maman à la baby shower et un cadeau de naissance à l’arrivée de bébé)
  • elles sont adaptées aux futures mamans ayant eu une grossesse difficile (pour qui fêter la grossesse serait moins adapté)

 

Laisser un commentaire