Enterrement de vie de célibataire selon les pays

Un peu d’histoire …

L’enterrement de vie de célibataire, réserver exclusivement aux hommes, apparait vers le 18ème siècle. A l’époque, il se résume souvent à une soirée dans une maison close dans un état d’ébriété plus qu’avancé.

Il faut attendre les années 1970 pour voir des femmes penser à fêter leur entrée dans le mariage et voir apparaître l’enterrement de vie de jeune fille.

Rite de passage ou rituel d’adieu…

Je vous propose de découvrir les us et coutumes de part le monde concernant les enterrements de vie de célibataire.

  • En SUISSE : Pour les Suisses, il s’agit de la dernière occasion de se lâcher en tant que célibataire et où tout est permis. Exclusivement féminine ou masculine, cette fête se déroule la veille au soir du jour J. La tradition veut que chaque invité apporte une vieille assiette qui sera ensuite jetée par terre pour faire fuir les mauvais esprits qui pourraient troubler le bonheur des mariés.
  • En BELGIQUE : Il semblerait que l’enterrement de vie de garçon et de jeune fille porte aussi le nom de « brûlage de culotte », en effet les futurs époux doivent porter une vieille culotte de grand-mère qu’ils devront brûler à la fin de la journée.
  • En ÉCOSSE : Quelques jours avant le mariage, les amies de la future mariée préparent une mixture peu ragoûtante à base de poisson pourri, de sauces avariées, de plumes et d’oeufs. La mariée la recevra en plein visage -sympas les copines- puis devra s’exhiber ainsi dans toute la ville. Cette tradition a pour but de montrer que l’épouse est pure le jour de son mariage.
  • En ANGLETERRE : Il s’agit d’organiser des « Hen’s party » autrement dit « Nuit des poules », au programme : déguisements très très sexy, « wine showers » et fiestas jusqu’au bout de la nuit.
  • Au CANADA : L’enterrement de vie de célibataire est une véritable institution mais elle reste beaucoup plus sobre que notre version « Française ». La soirée appelée « Shower » permet, la veille du mariage, d’exprimer soutien et solidarité envers la future mariée ou le futur marié. Cette soirée est organisée par les amis, parents proches et collègues de travail. De nombreux cadeaux seront offerts permettant de compléter le trousseau de la mariée.
  • En INDE : de nombreux codes familiaux et religieux régit cette fête. L’heure du début de la fête est fixé par des astrologues et celle-ci se déroule sur les trois jours précédant le mariage. Chants, tambours et cymbales rythment le pas de la future mariée et ses amies qui vont de temple en temple. Pour l’occasion, les femmes portent le saris et des voiles aux couleurs chatoyantes dans le but d’attirer la bénédiction divine pour les futurs époux.

 

Et pour finir, les plus soft et les plus écolos …

  • En SUÈDE : Ils réalisent balades en forêt ou après-midi au sauna pour un moment bien être ou nature.

Laisser un commentaire